SOLDES D'HIVER
Amérindiens ou Indiens d'Amérique ? Quelle est l’origine de ces termes ?

Amérindiens ou Indiens d'Amérique ? Quelle est l’origine de ces termes ?

de lecture

D’après l’histoire, les Indiens d’Amérique étaient les premiers peuples de ce continent. Après avoir traversé le détroit de Béring durant la période de glaciation, ils ont trouvé refuge dans un grand territoire immense, notamment, le continent américain. Cependant, la question est de savoir s’il existe une différence entre Amérindien et Indien d’Amérique.

Amérindiens ou Indiens d'Amérique : les premiers occupants du continent

En français, le mot "Amérindien" est utilisé pour désigner les peuples autochtones des Amériques Cependant, certaines personnes affirment que ce terme est dépassé et offensant. Il est possible tout de même d’explorer les différentes façons de désigner les peuples autochtones des Amériques. En général, le terme Amérindien signifie Indien d'Amérique. Il s’agit d’un nom donné aux peuples ayant habité l'Amérique avant la colonisation européenne ou aux personnes descendantes des premiers peuples des Amériques. L'identification des Amérindiens varie considérablement et ce en fonction des époques, des lieux et des locuteurs. Quant à l’origine de ces Indiens d’Amérique, certaines nations fournissent un certain nombre d'explications qui proposent un influx trans-océanique et/ou transcontinental des peuples premiers sur le continent américain. La science évolue constamment et de plus en plus de recherches sont faites pour tenter de trouver une explication définitive à ce mystère, mais à l'heure actuelle aucune conclusion ne peut être définitivement apportée quant aux origines exactes des Indiens d'Amérique.

Indien d’Amérique : une erreur d’identification commise par les Espagnols

Avant l’arrivée des Européens, les premiers occupants du continent américain étaient les peuples en provenance de l’Asie, soit entre l’Inde, la Sibérie et la Chine. Les Indiens d’Amérique sont appelés ainsi par les colonisateurs espagnols pensant qu’ils provenaient directement de l'Inde. Pourtant, cette hypothèse n’est pas forcément fondée. Il s’agit au fait d’une simple erreur d’identification ethnique commise par les Européens. Ces derniers croyaient avoir rejoint l’Inde en débarquant sur le continent américain. C’est pour cette raison qu’au XXIe siècle, ce terme « Indien » était perçu comme ethnocentrique. Le mot a donc pris une connotation plus ou moins offensante et même péjorative.

Amérindien : des peuples autochtones des Amériques

En toute logique, les peuples autochtones des Amériques ne sont pas tous originaires d’un même pays. De ce fait, le terme Indiens d’Amérique manque un peu de précision. D’où la naissance du mot « Amérindien ». En d’autres termes, Amérindien désigne l’ensemble de tous les peuples autochtones d’Amérique. L’origine de ces premières nations demeure encore un mystère pour tout un chacun. Par ailleurs, il convient tout de même de vous éclairer sur un point crucial. L’expression Amérindien est formé de deux mots : Amérique et Indien ou en anglais American Indian. D’une manière générique, ce sont des nations autochtones d’Amérique incluant Inuits.

Pourquoi on dit Indiens d’Amérique et non Amérindien ?

En général, chaque individu peut appeler ces communautés tribales comme il le souhaite. On peut les appeler tribus amérindiennes ou tribus indiennes d’Amérique. Toutefois, il faut savoir que de nombreux historiens ont essayé de corriger l’erreur d’identification de ces peuples indigènes. Cependant, le mot indien d’Amérique est devenu plus courant aux Etats-Unis. Sans doute, parce qu’elle est beaucoup plus mythique et qu'elle a une dimension culturelle très forte. Les Indiens d’Amérique ont conté l’histoire de ce beau continent depuis des millénaires avec leur culture et leur tradition. De plus, cet usage est considéré comme plus respectueux et capable de fournir un meilleur contexte pour la compréhension culturelle. Il permet également aux Américains à travers le pays de s'identifier avec une culture ancienne dont l'héritage est honoré et admiré.